jeudi 15 novembre 2012

"Fashion crisis" (part I)


J’ai beau avoir trouvé mon style et savoir comment me sentir « bien » habillée (enfin, confortable... « moi », disons), il y a encore des situations dans lesquelles je me retrouve totalement désarmée. Je cogite des heures devant mon placard à ne pas savoir quoi mettre et finis parfois habillée comme l’as de pique. 

Cas typique : quand il pleut.

La pluie me fait perdre TOUS mes moyens, et plus il y en a et plus je me désagrège. En théorie, il suffit pourtant de mettre des bottes et un trench. Sauf qu’en pratique je vais toujours trouver qu’il fait trop chaud pour les bottes ou pas assez pour le trench. Ou je vais avoir peur d’abîmer mes chaussures avec l’eau. Ou je vais penser qu’aujourd’hui, je me dois absolument de porter telle robe, mais qui, hélas, ne va ni avec les bottes ni avec le trench... Tout cela se termine en général avec un gros mal de crâne et même pas les fringues adéquates. 

I reckon I’ve found my style, you know, the one that really makes me comfortable, that really makes me feel... well, “me”. Still, there are a few situations in which I feel totally disarmed. Case in point: rainy days. I’m absolutely hopeless with rain. Rain should be easy, in theory: boots and trench just do the trick. But not with me, I’ll always find the weather is too hot for the boots or not enough for the trench. Or I’ll be afraid to ruin my shoes. Or I’ll think I absolutely must wear THIS dress today, which unfortunately goes nor with the boots nor the trench. Such a brainstorming often ends with a big headache (and not even the right clothes). 

L.G.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire