mercredi 19 décembre 2012

The (Christmas) Taboo


Dois-je m'habiller comme un sapin de Noël ? Je me pose la question à chaque fois qu'arrivent les fêtes et que les magazines se remplissent de robes à paillettes. Je n'ai rien contre les paillettes, c'est même très chouette les paillettes - juste trop loin de ma zone de confort vestimentaire. Et c'est sans parler de ma relation amour/haine avec les bijoux. J'adore le concept de "bijoux", j'adore les regarder sur les autres, mais si je porte plus que mes mini-mini-mini puces d'oreille en diamant et ma montre, j'ai l'impression d'être Tupac. Et puis, l'autre jour, "Smooth Operator" passait à la radio et je me suis retrouvée à googler comme une folle des photos de Sade et me dire "waouh". Voilà une femme qui avait et a le chic absolu pour glamouriser ses basiques (une chemise classique, un 501 d'homme) avec les maxi-créoles qui sont devenues sa signature et un bijou simple mais marquant, comme une manchette sculpturale. Le résultat : une silhouette vraiment intemporelle (la photo ci-dessus date des 80s), et si on remplace le jean par un beau pantalon noir, franchement adaptée à une occasion festive, type repas de Noël. Sade me fera-t-elle quitter le Côté Basique de la Force pour céder au Pouvoir du Bling ? Pas sûr, mais en tout cas, je vais y penser.

Do I need to dress like a Christmas tree to feel festive? I ask myself the question whenever the Holiday season comes around and I see a lot of dresses looking like disco balls in magazines. Now glitter IS fun, but just plain too much out of my style comfort zone. Add to that the fact that I have a love/hate relationship to jewelry. I love the concept of it, love looking at it, but in the end if I wear more than my tiny diamond studs and my watch, I feel like Tupac. But then, the other day, "Smooth Operator" came up on the radio, and I ended up googling Sade's style and thinking "wow, wow, wow". Here is someone who was and is a master at glitzing up her basics (classic shirt and Levi's 501) with her signature giant hoop earrings and some simple yet striking piece of jewelry, like a sculptural cuff. The appeal is timeless and if you switched the jeans for classic black pants, quite appropriate for a festive occasion like a Christmas dinner. I'm not sure this will make me a big convert of bling, but I may make me consider it as not necessarily contradictory of a pared-down style.

J.A.C.

1 commentaire:

  1. A l'inverse, quand je vois certains ados de la famille de mon mari arriver avec leur tenue de lycée, c'est à dire baskets, jean et sweat, le soir de Noël, je trouve ça triste et mal élevé. Et pourtant, les vitrines qui dégoulinent de paillettes me donne la nausée chaque mois de Décembre.

    RépondreSupprimer