mercredi 13 février 2013

L’icône : Victoria Beckham



Se réinventer à ce point et passer de la pop star cheap / femme de footballeur à la créatrice de vêtements rigoureux, épurés et désirables : franchement, j’admire. Et j’admire aussi cette collection (qui semble totalement infinie) de "little black dresses", toutes très "body conscious", mais dans lesquelles Victoria, mains dans les poches ou bébé sous le bras, a toujours une allure parfaitement "effortless", même perchée sur des talons de douze. 

From cheap pop star / footballer’s wife to unanimously acclaimed designer of minimalist, modernist and o so desirable clothes: I can only admire the way Victoria Beckham has reinvented herself over the years. I also envy this infinite collection of little back dresses, all very body conscious, but in which she always seems so at ease, the epitome of effortlessly chic. 

L.G.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire