mardi 1 avril 2014

Au fait, est-ce que j’aime toujours le skinny ?

Photo Harper’s Bazaar via ce site


Il y a un an au même moment, je ne me posais pas la question, je traçais ma route tous les jours dans mon skinny et mes boots avec l’assurance d’une guerrière du bitume. Mais depuis, il s’est passé…

- L’impression que le skinny est devenu l’uniforme de l’ado de base qui, masculin ou féminin, le porte systématiquement ventouseux et trop bas sur les hanches. D’où le sentiment de contempler de jeunes cuissots et de juvéniles bourrelets à longueur de journée.

- Le jegging, qui a fait que le skinny original à la APC ne ressemble plus à grand chose.

- Mais aussi l’inconfort du véritable skinny APC, qui donne l’impression de porter du carton.

- La désagréable sensation d’avoir la circulation les jambes coupées et de menacer d’exploser les coutures dans des skinny dont les vendeurs m’assuraient pourtant qu’ils étaient à ma taille, voire même que je devrais les prendre une taille en dessous. Souffrir pour mon style… bof bof.

- Jeanne-Aurore, qui m’a sorti par mail l’expression de « jean moulasse ». Cet adjectif, ça m’a un peu tué le skinny ;)

- Mes jupes + mes collants opaques + mes Creepers. Who needs skinny ?!

- Le fait de vouloir en mettre un l’autre jour, alors que je n’en avais plus porté depuis longtemps. Je me suis regardée dans la glace et j’ai eu l’impression d’être en collants. Mais sans jupe. Je n’assumais plus du tout d’exhiber mes jambes, mes cuisses, mes fesses, mon entrejambe à ce point.

Du coup, je me suis rabattue sur les slims les plus softs de mon armoire, moins moulants (moins moulasses !), dans des denims plus proches de la toile brute traditionnelle. Je me sens moins indécente, plus confortable, même s’il y a une chose que je regrette : l’élégance innée qu’apporte, porté avec des talons, un skinny bien coupé et de bonne qualité. 

One year ago I lived in a skinny jeans and boots combo, very sure of myself. Today… do I still like skinny jeans? Since teenagers seem to wear them everywhere, tighter and tighter, lower and lower, since the jegging killed the original APC, while the original APC revealed itself so painful to wear, since I tried to wear one the other day and felt like I was only wearing tights… I’m not really sure. I prefer to wear softer, more traditional (and more comfortable) slim jeans. But one thing I sure miss about skinny jeans: this incredible elegance they instantly give when paired with a pair of high heels. 

L.G.

1 commentaire:

  1. Super intéressant comme article! Je suis totalement d'accord avec toi, c'est vrai que parfois ça fait du bien de changer de
    silhouette un peu et de mettre autre chose que des skinny jeans sans arrêt.

    daneloar.blogspot.com

    RépondreSupprimer